Quel type de barrière utiliser pour signaler un chantier ?

La présence d’un chantier fait changer temporairement les accès ou les circulations des personnes et des véhicules sur le lieu de travail. Cette occupation notamment sur la voie publique est réglementée par les normes de sécurité. En effet, pour signaler des travaux de chantier, il est nécessaire d’utiliser des barrières de signalisation. Ce dispositif qui sert d’informations sur le chantier est nécessaire pour sécuriser les usagers. Mais quel type de barrière utilisé pour signaler un chantier ? Les éléments de réponse.

L’importance des barrières de sécurité

Un chantier est une zone dangereuse susceptible de provoquer des accidents. Comme les employés sont en mouvement constant sur les zones de travaux, il est indispensable d’analyser au préalable les éventuels dangers. Mais comment ? Les balisages et barrières de chantier facile à installer sont les éléments-clés. En effet, toutes les préventions devront être réfléchissantes pour protéger les salariés contre les dangers. C’est d’ailleurs la première préoccupation du spécialiste de l’équipement de site, IDequip. Il propose diverses barrières de sécurité préventive des risques.

Les différents modèles de barrière de sécurité

Une barrière pour signaler un chantier est indispensable pour délimiter les zones à risques. Généralement, elles doivent être bien visibles de loin, de jour comme de nuit. Les bandeaux rétro-réfléchissants font repérer facilement les zones dangereuses. Il existe plusieurs variétés de barrières de chantier. Les barrières extensibles aussi appelées barrières accordéons sont très pratiques pour les petits travaux de voirie. Elles sont extensibles sur plusieurs mètres, ce qui veut dire d’elle s’adapte facilement sur différentes zones dangereuses à préserver. Les barrières extensibles ont l’avantage d’être faciles à manipuler, à transporter, à installer et moins encombrantes lors du stockage. Les barrières de sécurité fixes sont pour les travaux de gros œuvres d’une durée plus ou moins longue. Elles sont beaucoup plus robustes pour une utilisation de plusieurs jours. Les grilles de chantier se caractérisent par leur hauteur et leur largeur infranchissable. Et enfin, des colliers de liaison et des jambes qui sont indispensables pour renforcer la sécurité des zones de travaux.

Les critères de choix

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour le choix des barrières performantes. D’abord, la nature et la taille des travaux. L’importance du danger constitue également un point de réflexe pour savoir quel type de signalisation convient. La fréquence d’utilisation est aussi très importante pour faciliter la manipulation. Et enfin, la résistance est aussi un autre critère indispensable. En effet, il faut qu’elle soit suffisamment solide pour résister aux chocs si un accident se produit.

Vente de miroir de rue : trouver une entreprise spécialisée en ligne
Dans quelles circonstances utiliser des cônes de balisage ?