Que faut-il savoir avant d’acheter votre trottinette électrique ?

trottinette électrique

De plus en plus de personnes utilisent une trottinette électrique pour se déplacer au quotidien. Ce moyen de transport offre de nombreux avantages, notamment un gain de temps important et une véritable économie. Si au début, il ne s’agissait que d’une sorte de jeux pour les enfants, cet appareil est aujourd’hui un accessoire indispensable pour certains adultes. Vous envisagez d’en acheter une ? Avant de procéder à l’achat, il existe quelques points importants à ne pas négliger. Ces informations vous seront utiles pour optimiser votre choix et pour vous aider à vous décider si vous allez sauter le pas ou préférez chercher un autre moyen de transport.

L’utilisation des trottinettes électriques est régie par quelques règlementations

La première règle concerne l’âge minimum pour piloter une trottinette. Celle-ci est fixée à douze ans. La réglementation sur la patinette électrique impose également qu’il est interdit de rouler sur les trottoirs. Le non-respect de cette loi peut valoir une amende qui s’élève à 135 euros, voire plus selon la situation. En agglomération, c’est-à-dire dans les grandes villes, les conducteurs doivent rouler sur les pistes cyclables ou les chaussées. Il vous est toutefois possible de vous stationner sur les trottoirs sous certaines conditions. Pour les connaître, allez sur www.mobilityurban.fr/. Par ailleurs, quelques lignes sur la Code de la route mentionnent que le port d’un casque est indispensable selon le modèle de l’appareil conduit. C’est notamment le cas d’un modèle dit cyclomoteur. Pour en savoir davantage sur le sujet, n’hésitez pas à faire des recherches sur Internet ou à demander à votre revendeur. Il saura vous conseiller sur le choix de votre engin ainsi que sur les réglementations à suivre pour le conduire dans les règles.

Les trottinettes électriques qui roulent à plus de 25 km/h doivent être assurées

La naissance des trottinettes électriques pour adultes a conduit à des mauvaises pratiques qui ont fini par perturber la circulation. Pour régler ces désagréments, quelques réglementations ont été mises en vigueur depuis septembre 2019. La première stipule que toutes les trottinettes électriques ne doivent pas dépasser les 25 km/h. Si la vitesse assurée par l’appareil va au-delà de cette vitesse, ce dernier doit être assuré. C’est-à-dire que l’assurance doit couvrir le propriétaire. Cette garantie doit couvrir tous les dommages causés par le conducteur, que ce soit corporels ou matériels. Il est toutefois important de noter que seules quelques compagnies couvrent ce genre d’appareil. Il faut donc vous renseigner sur la puissance de votre future trottinette avant de l’acheter. Vous devrez également déclarer l’appareil auprès du ministère de l’Intérieur si sa vitesse peut aller au-delà de 25 km/h. Cela vous permet d’obtenir un numéro d’identification et de rouler librement dans la rue.

Les trottinettes électriques à batterie lithium-ion sont les plus fiables

Étant donné qu’il s’agit d’un appareil électrique, la trottinette offre une autonomie qui diffère d’un modèle à un autre. Si certains engins peuvent rouler jusqu’à 20 km, d’autres peuvent tenir jusqu’à 30, voire 35 km selon la marque de fabrication. Pour éviter de charger continuellement votre engin, il est conseillé d’acheter un appareil offrant une bonne autonomie. L’idéal est de choisir une trottinette dotée d’une batterie lithium-ion. Cette technologie vous assure une batterie protégée de tout effet miroir. Elle promet une grande longévité et une charge qui ne se détériore pas au fil du temps. En d’autres termes, elle vous assure un engin qui assure ses capacités comme au premier jour. Vous n’aurez aucunement besoin de changer régulièrement la batterie ni de la réparer. Lors de l’achat, assurez-vous qu’il s’agit bien d’une batterie lithium-ion. Dans le cas contraire, les chances que votre batterie s’use dans les mois qui suivent son achat sont élevées. Or, avec une telle technologie, vous pouvez compter sur plusieurs années.

Le prix d’une trottinette varie en fonction de sa gamme

Avant d’acheter une trottinette électrique, vous devez savoir que les prix d’une trottinette électrique ne sont pas tous les mêmes. Cela dépend de plusieurs critères, à savoir la gamme de l’appareil. Un modèle haut-de-gamme peut notamment coûter dans les 1000 à 2000 euros selon la marque. Ce prix dépend également des fonctions et options proposées par l’engin. Un modèle entrée de gamme peut valoir dans les 500 à 900 euros. Ici encore, le prix dépend des fonctionnalités avancées par l’engin. Il est évident qu’un appareil pliable est plus cher qu’un modèle commun. Vous trouverez également sur le marché des trottinettes à moins de 500 euros. Ces dernières sont les moins conseillées. Elles sont moins résistantes, moins durables et peu fonctionnelles. De plus, la majorité de ces appareils ne sont pas étanches, ce qui réduit leur longévité. Si possible donc, privilégiez les modèles haut-de-gamme ou entrée de gamme. Ils offrent une meilleure durée de vie et une qualité de fabrication qui suit les normes exigées. Le confort est optimisé et la conduite est plus agréable.

La trottinette électrique, nouvelle star de la mobilité urbaine
Quels mode de transports sont privilégier en ville ?