Comment les villes gèrent les touristes ?

L’augmentation rapide du tourisme a laissé derrière elle une série de dommages économiques et environnementaux dans les villes du monde entier. En réponse, les gouvernements ont adopté des politiques qui tentent de limiter le nombre de visiteurs. Cependant, les villes doivent éviter les politiques réactives et utiliser leur ensemble croissant de capacités technologiques pour changer la façon dont elles gèrent les touristes au sein de leur ville.

La montée du sur-tourisme

Le sur-tourisme décrit l’afflux de touristes qui inonde un lieu et nuit à la qualité de vie des résidents à temps plein. Au cours de la dernière décennie, les voyages sont devenus plus faciles et plus accessibles que jamais. Les services de billetterie à faible coût et les sociétés de location d’appartements ont permis de réduire les coûts de transport et d’hébergement. L’omniprésence des médias sociaux a contrarié les efforts de marketing touristique et la demande des consommateurs en matière de voyages ; la mondialisation économique a augmenté la fréquence des voyages d’affaires ; et la hausse des revenus dans les marchés émergents a ouvert de nombreux voyages aux personnes qui n’en avaient pas les moyens.

Comment les villes gèrent-elles le sur-tourisme ?

Face à l’urgence croissante de la gestion des touristes, de plus en plus de villes ont mis en place des politiques visant à limiter le nombre de touristes qui visitent en imposant des limites strictes, des taxes de séjour ou autres. Cependant, les effets négatifs de l’inflation du tourisme ne sont pas uniquement liés au nombre de visiteurs dans une ville, mais sont également largement influencés par la saisonnalité touristique, le comportement des touristes et la fonctionnalité des infrastructures de la ville.
Alors que de nombreuses villes se sont concentrées sur des politiques réactives destinées à réprimer le tourisme, d’autres se sont concentrées sur des solutions technologiques permettant de gérer le comportement des touristes, de modifier structurellement l’infrastructure du tourisme urbain, tout en permettant aux villes de continuer à capter l’important revenu généré par le tourisme.

L’utilisation de la technologie

Avec l’essor de la technologie des villes intelligentes, de nombreuses villes sont dotées d’outils tels que des infrastructures connectées, des capteurs lidar, des connexions à large bande de haute qualité et une multitude de données facilitant la gestion des problèmes de congestion, d’infrastructures ou autres. Certaines entreprises utilisent la géolocalisation et d’autres technologies de ville intelligente pour gérer les embouteillages autour des lieux d’événements, des routes et des magasins. Les villes peuvent appliquer les mêmes stratégies pour gérer les flux de touristes et de résidents.

La trottinette électrique, nouvelle star de la mobilité urbaine
Quels mode de transports sont privilégier en ville ?